Skip to content
Group of diverse athletes together
Le leadership par le sport
home-become-a-member-slider
Devenez un partenaire du changement

Bienvenue à l'IRSC !

Inclusion dans le réseau sportif canadien (IRSC), anciennement connu sous le nom de l’Association des entraineurs noirs canadiens (BCCA).

LE LEADERSHIP PAR LE SPORT #PLUSFORTENSEMBLE
LEADERSHIP À TRAVERS LE SPORT #FORTENSEMBLE

Nous croyons à la célébration et à la responsabilisation des personnes autochtones, noires et de couleur dans notre communauté sportive par le biais de la célébration et de la sensibilisation par les alliances et le réseautage.

Notre organisation est ouverte à TOUS ceux qui croient en l’équité raciale dans le sport. Rejoignez notre réseau croissant de promoteurs de l’équité raciale dans le sport en devenant un partenaire de changement de l’IRSC ! #plusfortensemble #StrongerTogether

L’IRSC est ouvert aux personnes racisées et non racisées de l’industrie du sport.

Dernières nouvelles

Briser les barrières en natation – Résumé de l’évènement de lancement

Le jeudi 2 mai 2024, l’IRSC et la ville de Durham ont organisé l’évènement de lancement du programme Briser les barrières en natation à la piscine du centre récréatif d’Audley
Read More
Logos: ICSN and Jumpstart

Programme Bon départ de Canadian Tire

L’organisme Bon départ de Canadian Tire s’engage à faire en sorte que les enfants dans le besoin aient un accès égal au sport et aux loisirs. Bon départ aide les
Read More
Group of people

Les candidatures pour les leaders émergents PANDC sont maintenant ouvertes !

Joignez-vous à nous pour la deuxième conférence annuelle sur la diversité dans le sport et participez au programme des leaders émergents PANDC ! En plus de permettre le réseautage, ce
Read More

Suivez-nous

Nos partenaires du programme

Nos partenaires communautaires

Le leadership par le sport #strongertogether

Dalton Myers

Dalton Myers est actuellement directeur des programmes de sport de haute performance à l’université Queen’s. Il est un administrateur sportif, un entrepreneur, un consultant sportif, un chroniqueur sportif et un représentant des athlètes de l’association Authorized World Athletics. Dalton a récemment occupé le poste de directeur adjoint du sport de haute performance à l’université de Carleton. Il a été planificateur d’entreprise à l’Association olympique de la Jamaïque et ancien directeur des sports à l’Université de West Indies (UWI), campus de Mona. Il a également été président de la Jamaica Intercollegiate Sports Association, membre de la FISU Americas et directeur de la Jamaica Cricket Association et de la Jamaica Athletics Administrative Association. Il a également été chef de projet pour le programme de sport du Council for Voluntary Social Services (CVSS) à Kingston, en Jamaïque.

Dalton a rejoint l’Université Queen’s en mai 2023 et est responsable de l’élaboration et de la mise em œuvre de stratégies pour les programmes de sport de compétition de haute performance. Il est actuellement membre du conseil d’administration du Centre canadien pour la santé mentale et le sport (CCSM) et président du comité de l’EDI de l’Ontario Athletics Association (OUA) et du comité de sport sécuritaire de l’université Queen’s.

Dalton a également été chargé de cours à l’UWI dans le cadre de cours de premier et de deuxième cycle portant sur le sport, la science politique, la gouvernance du sport et les études culturelles. Il est cofondateur et consultant principal de Strategic Sports Consultancy Limited et directeur de JAD Professional Management Limited, une société de gestion d’athlètes basée à Kingston, en Jamaïque. Dalton est un ancien étudiant-athlète et a participé à de nombreuses activités sportives à l’UWI, que ce soit lors de ses études de premier ou de deuxième cycle.

Il a également été le chef de mission de plusieurs équipes nationales, dont l’équipe jamaïcaine aux Championnats du monde juniors de para-athlétisme, au Championnat du monde universitaire de netball, aux Jeux du Commonwealth 2018 à Gold Coast (Australie) et aux Jeux panaméricains 2019 à Lima (Pérou). Au niveau académique, Dalton a obtenu un baccalauréat en relations internationales (majeure) et em sciences politiques (mineure) en 2004 à l’UWI, campus de Mona. Il a ensuite suivi des études supérieures à l’UWI, où il a obtenu une maîtrise de philosophie en études culturelles en 2011, avant de décrocher une maîtrise en administration des sports à l’université de l’Ohio en 2014. Il a reçu une formation en sport sécuritaire et a suivi le cours avancé de gestion du sport du comité international olympique (CIO).

Kelly Kasper

Kelly Kasper (elle) est directrice de la conception des programmes et des partenariats à l’organisme Jumpstart de Canadian Tire. Elle possède de vastes connaissances dans les domaines du sport, des loisirs et de l’athlétisme. Mettant à profit son expérience personnelle dans le sport en tant qu’athlète et entraineure, ainsi que son expérience professionnelle au sein d’une association sportive provinciale, et pour des organismes communautaires, Kelly est responsable de la direction de Jumpstart. La priorité de Kelly est de veiller à ce que tous les enfants et les jeunes aient un accès équitable au sport et aux loisirs, afin que les individus, les communautés et la société puissent bénéficier des effets transformateurs du sport. Elle est chargée de diriger le portefeuille de l’organisme de bienfaisance en matière d’équité des genres et de jeux inclusifs.

Greg Douglas

Greg est gestionnaire chez Deloitte Canada, dans le domaine des services consultatifs aux entreprises sportives. Greg a travaillé sur une variété de projets de stratégie, d’opérations et de mise en œuvre dans plusieurs secteurs, avec un accent particulier sur les sports et les divertissements. Greg a travaillé sur des engagements dans l’ensemble du système sportif national, notamment avec le Comité olympique canadien et le Comité olympique international. Avant de travailler pour Deloitte, Greg était un athlète olympique qui a participé aux Jeux olympiques de 2008 et 2012 en voile.

Marika Warner

Marika Warner est directrice de recherche et d’évaluation au sein du département de l’engagement communautaire et de l’impact social de MLSE. Elle s’occupe notamment de l’évaluation des programmes, des partenariats de recherche universitaire et de la technologie et de l’innovation. L’équipe de Marika utilise des données pour améliorer les pratiques dans les domaines du sport pour le développement, du développement positif des jeunes, de l’équité sportive et de la responsabilité sociale des entreprises du sport professionnel. Marika est également une danseuse professionnelle à la retraite, une ancienne physiothérapeute et la fière maman d’un garçon génial de 6 ans, et vit au centre-ville de Toronto.

Minister Carla Qualtrough

L’honorable Carla Qualtrough a toujours cru au pouvoir qu’a le sport de changer des vies.

En tant que chef de file de la défense du sport au Canada, la ministre Qualtrough a siégé à de nombreux conseils d’administration, notamment ceux d’AthletesCAN, de l’Association Sports aveugle Canada, du comité olympique canadien, du comité international paralympique, de 2010 Legacies Now et du Centre canadien pour l’éthique dans le sport. Elle a notamment été présidente du comité paralympique canadien de 2006 à 2010, présidente du Centre de règlement des différends sportifs du Canada de 2010 à 2013 et vice-présidente du comité paralympique des Amériques de 2013 à 2015.

Le ministre Qualtrough a participé aux Jeux paralympiques de Séoul en 1988 et de Barcelone en 1992. Elle est triple médaillée paralympique et sextuple médaillée aux championnats du monde de natation de 1990. Lors des Jeux de 1996, elle a été la première athlète canadienne à défendre les intérêts des athlètes paralympiques.

Élue pour la première fois en 2015 en tant que députée de Delta, la ministre Qualtrough est la première athlète paralympique à être élue à la
Chambre des communes. Depuis 2015, elle a eu la responsabilité de plusieurs portefeuilles en tant que ministre du cabinet fédéral, notamment en tant que ministre des Sports et la toute première ministre des personnes handicapées de 2015 à 2017, ministre des Services publics et des marchés publics et de l’accessibilité de 2017 à 2019, où elle a fait adopter la loi canadienne sur l’accessibilité, et ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’inclusion des personnes en situation de handicap de 2019 à 2023, où elle a fièrement fait adopter la toute première loi sur la prestation canadienne pour les personnes handicapées. La ministre Qualtrough est aujourd’hui ministre des Sports et de l’activité physique du Canada.

La ministre Qualtrough est légalement aveugle depuis sa naissance et défend avec passion les droits des personnes en situation de handicap. En tant que mère, avocate, bénévole dévouée et nageuse paralympique, elle s’est investie dans la lutte contre les inégalités et la promotion de la diversité.

Arshay Cooper

Arshay Cooper est un rameur, auteur à succès et primé, deux fois récipiendaire de l’aviron d’or pour sa contribution au sport de l’aviron, un conférencier motivateur, un activiste et le protagoniste du film « A Most Beautiful Thing » (La plus belle des choses). (produit par Common, lauréat d’un Oscar et d’un Grammy, Grant Hill et Dwyane Wade, stars de la NBA, les jumeaux Winklevoss et Mary Mazzio, athlète olympique). Arshay a grandi dans le West Side de Chicago, dans une communauté entourée de gangs et de drogues. En 1997, il a rejoint (et plus tard est devenu capitaine) la première équipe d’aviron du pays composée uniquement de jeunes noirs, à la Manley High School, une expérience qui a changé sa vie. Il a ensuite consacré deux ans de sa vie à l’AmeriCorps, en se concentrant sur la DEI, et peu après, il a suivi les cours du Cordon Bleu, devenant chef cuisinier personnel pour la World Wrestling Entertainment, les plateaux de tournage de la Warner Brothers et des athlètes professionnels.

Après des années comme entrepreneur dans le secteur de la restauration, Arshay est revenu à sa véritable passion : travailler avec les jeunes. Il a fondé le NY East Side Rowing Club et a travaillé en tant que conseiller d’orientation pour le programme national pour la jeunesse de Victory Outreach International. Arshay a également contribué à la mise en place de plusieurs programmes d’aviron pour les jeunes à faibles revenus dans tout le pays, partout où il y a un étang, afin que d’autres jeunes puissent faire l’expérience du changement profond qui peut se produire sur l’eau. Arshay est le fondateur de l’organisation à but non lucratif primée au niveau national, The A Most Beautiful Thing Inclusion Fund, qui initie des milliers de jeunes issus de milieux défavorisés au sport de l’aviron. La mission d’Arshay a donné naissance à la « DAY ON », à la MLK day pour les équipes sportives des universités et des collèges à travers le pays, ainsi qu’à des évènements communautaires d’aviron entre la police locale et les membres de la communauté. Le message d’Arshay s’est répandu dans le monde entier, s’adressant aux membres du Congrès, à la NBA et à la WNBA, à la NAACP, à la Fondation Obama, au Congressional Black Caucus et à des équipes sportives professionnelles (notamment les Oakland A’s, les Atlanta Hawks, les Miami Dolphins, les Atlanta Falcons et les Chicago Bulls). Les équipes olympiques britannique, néo-zélandaise, australienne, allemande, néerlandaise, italienne, française, égyptienne, turque, canadienne et autres soutiennent pleinement Arshay et le film, notamment en créant de nouvelles organisations caritatives et en lançant des initiatives auprès des communautés défavorisées. Des universités et des directeurs sportifs de tous les États-Unis (de Morehouse et d’autres institutions HBCU à l’université de Washington en passant par Harvard, Yale et Princeton) organisent tous des évènements avec Arshay.

Arshay a donné des conférences chez UPS, Bank of America, Target, JP Morgan, Delta Airlines, Starbucks, Microsoft et bien d’autres entreprises, animant des conversations autour du film, creusant la question de l’accès et des perspectives d’avenir, et l’importance de rassembler les gens. Le livre a été sélectionné pour le NAACP Image Award et a remporté le Nautilus Award 2020. Le film a remporté le Gracie Award 2021, a été nommé par la NAACP pour un Image Award, a été nommé par la Critics’ Choice Association pour le meilleur documentaire sportif, a été nommé par l’International Press Academy pour le meilleur documentaire, et a été nommé l’un des meilleurs films de 2020 par Esquire. A MOST BEAUTIFUL THING (produit par Common, lauréat d’un Oscar et d’un Grammy, Grant Hill et Dwyane Wade, stars de la NBA, et réalisé par Mary Mazzio, athlète olympique) raconte l’histoire de la première équipe scolaire d’aviron afro-américaine du pays, composée de jeunes hommes, dont beaucoup appartenaient à des gangs rivaux du West Side de Chicago, qui s’unissent pour ramer dans le même bateau. Il s’agit d’une histoire extraordinaire basée sur les mémoires d’Arshay Cooper.

Le film est actuellement diffusé sur Peacock et Amazon Prime, et une série scénarisée est en cours de développement avec Amazon Studios. Arshay et son travail ont été présentés dans le Wall Street Journal, le New York Times, le LA Times, le Today Show, le NBC Nightly News, la BBC, Men’s Health, Sports Illustrated, Hollywood Reporter, Chicago Tribune, BET, NPR et bien d’autres.

Bryan Heal

Bryan Heal (il/lui) est responsable de la recherche sur l’impact social chez Maple Leaf Sports and Entertainment (MLSE). Il dirige des initiatives telles que le programme de recherche Change the Game pour la Fondation MLSE et MLSE LaunchPad afin de favoriser l’accès, l’engagement, l’équité et les résultats positifs pour les jeunes grâce au pouvoir du sport. Au travail, Bryan est passionné par les données démographiques, les récits et les partenariats qui aident les jeunes à reconnaître et à réaliser leur potentiel.

En dehors de son travail, Bryan siège au conseil d’administration du Centre canadien de documentation pour le sport (SIRC) et de Strides, le principal organisme de Toronto œuvrant pour la santé mentale des enfants et des jeunes. Dans la vie, ses loisirs préférés sont les voyages, les longues courses et les randonnées dans les sentiers et les parcs publics, et il passe une grande partie de sa vie éveillée à réfléchir à ce qu’il va manger pour son prochain repas.

Jean Merrill

Dre Jean Merrill est retournée à la NCAA en tant que directrice de l’inclusion en juin 2022. Dans ce rôle, Dre Merrill soutient les questions de diversité, d’inclusion et d’équité, avec un accent particulier sur les personnes en situation de handicap et les personnes LGBTQ. Avant de quitter la NCAA pour terminer sa thèse de doctorat en 2021, Merrill a passé 13 ans à la NCAA dans le domaine académique et des membres et, plus récemment, dans le bureau de l’inclusion.

Merrill est titulaire d’un baccalauréat en espagnol du Hanover College, où elle était étudiante-athlète pratiquant le softball. Elle est également titulaire d’une maîtrise et d’un doctorat en enseignement supérieur et en affaires étudiantes de l’université de l’Indiana. La thèse de Merrill étudie la manière dont les entraineurs-chefs d’université lesbiennes, gays et bisexuels professionnellement « sortis du placard » construisent leurs identités professionnelles et comment ces identités professionnelles influencent leur rôle d’entraineur.

Chris Mosier

Chris Mosier (il/lui) est un athlète pionnier, un activiste et le fondateur de TransAthlete.com. En 2020, il est entré dans l’histoire en devenant le premier athlète transgenre à participer aux Essais olympiques dans le genre auquel il s’identifie. Avant cela, en 2015, il est devenu le premier homme ouvertement transgenre à faire partie de l’équipe nationale masculine des États-Unis. Il a joué un rôle déterminant dans la modification de la politique du Comité international olympique concernant les athlètes transgenres et a été le premier athlète transgenre à participer à une épreuve de championnat du monde selon les nouvelles règles. La BBC et le New York Magazine l’ont surnommé « l’homme qui a changé les Jeux olympiques ». Chris a été huit fois membre de l’équipe des États-Unis, quatre fois champion national masculin et All-American masculin.

Chris a également été intronisé au Temple de la renommée des sports gays et lesbiens. Il est commandité par Nike et a participé à de nombreuses campagnes mondiales de la marque.

Le site web de Chris, transathlete.com, est la première source d’information sur les athlètes transgenres dans le sport. Chris a écrit et plaidé en faveur d’un changement des politiques, depuis le niveau du secondaire jusqu’aux instances dirigeantes nationales et aux ligues professionnelles. Il est devenu l’un des principaux organisateurs de la lutte contre la vague actuelle de lois anti-trans aux États-Unis. Lorsqu’il n’est pas en train de mener le bon combat, il encadre des athlètes transgenres et non binaires dans le monde entier, dans l’espoir de vivre selon sa devise : « Sois celui dont tu avais besoin quand tu étais plus jeune »

Danne Diamond

Danne Diamond (iel) est stratégiste de la DEI et spécialiste de la politique sportive LGBTQI+. Au cours des six dernières années, Danne a été responsable de la politique et des programmes d’Athlete Ally, la principale organisation à but non lucratif qui veille à ce que toute personne – quelles que soient son orientation sexuelle, son identité et son expression de genre ou ses caractéristiques sexuelles – bénéficie de l’égalité des chances et de l’accès au sport. Au cours des quinze dernières années, Danne a joué un rôle de premier plan dans la promotion des droits LGBTQI+ et de l’égalité des sexes au niveau mondial. Iel a notamment piloté des activités de subvention et de sensibilisation en Asie du Sud et du Sud-Est pour l’American Jewish World Service (AJWS) et a passé deux ans en Thaïlande dans le cadre d’une bourse Fulbright pour mener des recherches sur le genre et la sexualité dans le muay thaï. Auparavant, Danne a travaillé comme recherchiste pour le Bronx African American History Project (BAAHP) et a reçu une bourse du Schomburg Center for Research in Black Culture. Danne est titulaire d’une maîtrise en droits de l’Homme de l’université de Columbia et d’un baccalauréat en études africaines et afro-américaines et en études féminines de l’université de Fordham. Trois fois championne nationale de Muay Thai et coach, Danne a cofondé la Commission pour l’égalité des sexes de USA Muaythai. Danne vit actuellement à Brooklyn, New York, avec son mari et son chien Harvey Chocolate Milk.

Geneva Coulter

Geneva Coulter (elle) est la coordonnatrice des partenariats et du développement du sport paralympique au Steadward Centre. Dans son rôle, Geneva supervise les programmes de natation et d’athlétisme des Steadward Bears, ainsi que les initiatives d’éducation en matière de parasport, en particulier Athletes2Coaches et Devenir prêt pour le para. Geneva est titulaire d’un diplôme en kinésiologie, avec une spécialisation en activité physique adaptée, de l’Université de l’Alberta.

En tant qu’ancienne joueuse de parahockey de l’équipe nationale, Geneva s’est reconvertie dans le coaching à l’échelle locale, provinciale et nationale. Elle est entraineure adjointe et responsable de l’équipement de l’équipe canadienne féminine de parahockey et se passionne pour la promotion de l’égalité des sexes dans le sport. Son expérience personnelle dans le parasport, en tant qu’athlète puis entraineure, donne un bon aperçu du travail qu’elle accomplit avec le Steadward Centre.

Geneva estime que tous les individus devraient avoir accès aux expériences sportives de qualité qu’ils choisissent.

Morgan Cathart

Morgan Cathcart est une paranageuse classifiée au niveau national, originaire d’Edmonton, en Alberta, et elle nage actuellement avec le programme de paranatation des Steadward Bears. Elle a participé à des compétitions de paranatation pendant 15 ans et a récemment pris sa retraite pour poursuivre sa carrière dans le secteur des personnes en situation de handicap. Les plus grands accomplissements de Morgan au cours de ses années de compétition comprennent la participation à de multiples compétitions de niveau national, telles que les championnats Can-Am de paranatation et les Essais paralympiques de Rio 2016, ainsi que l’obtention d’une médaille d’or au 400 mètres libre à l’invitation internationale Ken Demchuk, en 2022. Depuis qu’elle a pris sa retraite, elle a continué à s’entrainer tout en assumant d’autres rôles au sein de son équipe de natation, comme celui d’entraineure bénévole et de mentor pour les nageurs et les entraineurs. En dehors de la piscine, Morgan termine son programme d’études sur les handicaps au NorQuest College et travaille à temps partiel en tant que travailleuse de relève et instructrice de conditionnement physique adapté.

Avish Sood

Avish Sood travaille actuellement en tant que responsable des partenariats avec les entreprises pour la Ligue nationale de football. Il est chargé de superviser les intégrations numériques de marque à travers les propriétés de la NFL et de gérer les partenaires clients tels que PepsiCo, P&G, Visa, Oakley, OLG, Microsoft, Mars Wrigley, FedEx et plusieurs autres.

Auparavant, il a travaillé à la Clorox Company en tant que directeur sénior du marketing numérique, commerce électronique et médias. Avish Sood est diplômé de l’Université de Toronto – Rotman School of Management et a obtenu un certificat de troisième cycle en marketing sportif au George Brown College.

Dale Williams

Vétéran du marketing sportif depuis plus de 20 ans, Dale a travaillé avec des entreprises sportives telles que Reebok, les Alouettes de Montréal et CCM Hockey. Avant de rejoindre CCM, Dale a dirigé des campagnes stratégiques pour la marque de mode RW&CO, travaillant avec certains des plus grands noms du hockey, dont PK Subban, Erik Karlsson, Mark Scheifele et Morgan Reilly. Dale se lance maintenant dans son plus grand défi professionnel dans le monde du hockey, où il s’efforce de trouver des moyens de créer des perspectives plus inclusives pour que les personnes de toutes origines puissent s’impliquer dans ce sport.

Sherali Najak

Rencontrez Sherali Najak, un réalisateur à caméra multiple en direct, producteur et producteur exécutif, célèbre pour ses contributions exceptionnelles au monde du divertissement en direct et de la diffusion d’émissions sportives.

Avec une impressionnante carrière de 25 ans à Hockey Night in Canada, Sherali a dirigé et produit des évènements en direct captivants, s’attirant les faveurs du monde entier pour avoir produit plus de 17 finales de la Coupe Stanley et réalisé le dernier match de Wayne Gretzky. Malgré son rôle de producteur exécutif, Sherali est issu du terrain et est déterminé à apprendre quelque chose de nouveau à chaque production.

Sa maîtrise s’étend au-delà du sport, laissant son empreinte de réalisateur à diverses occasions, des premiers Legacy Awards (2022 et 2023) à la cérémonie d’intronisation du HHOF, en passant par les concerts en direct du Nouvel An, la Battle of the Blades et la réalisation du World Feed pour la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation.

L’expertise de Sherali consiste à réaliser en toute transparence des émissions spéciales de divertissement à plusieurs caméras, en insufflant une dimension artistique unique à chaque production. En collaboration avec les producteurs, les techniciens et les chorégraphes, il renforce l’impact visuel et narratif, en veillant à ce que les nuances de la narration par l’image soient capturées dans chaque plan. Sherali se soucie du processus, des personnes et du résultat.

Au-delà des paillettes et du glamour, l’engagement de Sherali en faveur du mentorat et de la responsabilisation rayonne. Fervent défenseur de l’épanouissement des talents, il croit qu’il faut donner aux autres les moyens d’atteindre leur plein potentiel ! Son dévouement au service de la communauté, en tant que bénévole au sein de l’Aga Khan Development Network, une organisation qui se consacre à l’amélioration des conditions de vie et des possibilités offertes aux personnes démunies, en mettant l’accent sur la santé, l’éducation, la culture, le développement rural, la mise en place d’institutions et la promotion du développement économique. Ce travail reflète sa croyance dans le pouvoir de la communauté et de la responsabilité sociale.

Récompensée par de nombreux prix Gemini et Screen, la capacité de Sherali à orchestrer des productions à caméra multiple en direct a établi une norme d’excellence dans l’industrie. Son engagement à fournir des expériences de divertissement transparentes et captivantes, combiné à son éthique du mentorat, a fait de lui un réalisateur recherché dans le monde de la production en direct.

S’inspirant des rythmes de ses influences musicales, Sherali s’appuie sur une notion exprimée par Prince : « Prince n’aimait pas donner deux fois le même spectacle ».

Sherali Najak est à l’avant-garde du divertissement à caméra multiple en direct. Dans un monde où chaque évènement est une occasion d’excellence, Sherali réalise avec précision, passion et dévouement un espace permettant au spectateur de ressentir chaque instant.

Lori Gagnon

Lori Gagnon est gestionnaire des subventions communautaires chez Bon départ, et possède plus de 8 ans d’expérience au sein de l’organisme. Passionnée par l’inclusion et l’égalité des genres dans le sport, Lori met en œuvre les principes de philanthropie basée sur la confiance dans toutes les possibilités d’octroi de subventions à la communauté pour l’organisation caritative. En collaborant avec des personnes partageant les mêmes idées, elle s’efforce de rendre le sport plus accessible à tous. Le dévouement et l’expertise de Lori ont contribué à des initiatives qui ont un impact positif sur les communautés. Le dévouement et l’expertise de Lori ont contribué à des initiatives qui ont un impact positif sur les communautés, telles que le Fonds d’aide au sport de Bon départ et le programme Jouer pour inspirer de Bon départ. Elle est une leader et une militante déterminée en faveur de l’égalité des chances dans le sport.

Kelly-Ann Paul

Passionnée par le système sportif canadien, Kelly-Ann a commencé à travailler dans le domaine du sport avec Sport Canada en 2002. Kelly-Ann s’est jointe au Conseil des Jeux du Canada (CJC) en 2004 et a occupé plusieurs fonctions au sein de l’organisation. Elle a été nommée présidente-directrice générale en 2021.

Diplômée de l’université Queen’s avec un baccalauréat en sciences et un baccalauréat en éducation physique et sanitaire, Kelly-Ann a également obtenu une mineure en français. Elle a fait partie de divers comités de bénévoles, notamment dans le cadre de compétitions internationales, de Jeux multisports, ainsi que d’associations nationales, communautaires et de développement du sport. Elle a été membre du personnel de mission d’Équipe Canada pour les Jeux olympiques de 2008 à Beijing, en Chine.

Passionnée de sport, elle a pratiqué l’athlétisme et le rugby au niveau universitaire. Elle a raccroché ses crampons de rugby en 2004 et a commencé à arbitrer des matchs de rugby. Aujourd’hui, elle s’adonne au kayak, au ski de fond et au ski alpin.

Kelly-Ann est née et a grandi à Ottawa. Elle parle couramment les deux langues officielles. Elle réside dans la région d’Ottawa avec son mari Tyler et ses trois enfants William, Ariel et Ireland.

Mihira Lakshman

Mihira Lakshman est vice-président du conseil d’administration d’Athletisme Canada et preside également le comité de l’EDI. Dans son « travail de jour », il dirige la division des services à la clientèle de The Walrus, basée à Toronto. Mihira a été impliqué dans le sport en tant qu’athlète, entraineur, bénévole, journaliste et membre de la gouvernance. Il est également directeur des médias en plus d’un journaliste primé, possédant plus d’une décennie d’expérience au sein de grandes et petites entreprises dans les domaines du web, du mobile, des médias sociaux, de la télévision, de la radio et de la presse écrite. Son expertise comprend la supervision éditoriale, l’intégration des commanditaires, le contenu personnalisé et les partenariats, la gestion du personnel, la politique de l’EDI et la stratégie numérique. Titre de la présentation : Bridging the Gap: Hiring practices when it comes to BIPOC Coaches, Administrators & Board positions (Comblez l’écart : pratiques de recrutement pour les entraineurs, administrateurs et membres de conseils d’administration PANDC)

Ken Koester

Chief Business Development Officer

Responsable du développement commercial de la National Association of Sports Officials (NASO) et Referee Enterprises.

Creates, il développe et soutient les relations avec les prospects et les clients qui promeuvent et soutiennent la mission de NASO et Referee ; travaille avec Referee et NASO depuis 19 ans. Travaille avec tous les sports, à tous les niveaux, présentateur NASO sur le comportement sportif, la culture de l’officiel et les initiatives « Say Yes to Officiating » (Dites oui au rôle de l’officiel).

Officiel de basket-ball masculin au niveau secondaire et de la NCAA, a été officiel de nombreux tournois d’État de basket-ball au niveau secondaire et des affectations d’après-saison au niveau collégial, y compris le Final Four 2010 de la NCAA D-III ; officiel de retransmission du football de la Big 10, y compris le Sugar Bowl 2022. Ancien coordonnateur d’une équipe de basket-ball masculine au niveau universitaire ; président d’une association locale d’enseignement.

Candice Maxis

Candice Maxis s’est jointe au COC en juillet 2023 après avoir passé quatre ans chez Deloitte Canada, plus récemment comme directrice de la diversité, de l’équité et de l’inclusion, élaborant et propulsant la stratégie et la vision de la firme en matière de DEI. Candice est responsable de poursuivre l’évaluation de la stratégie des personnes et de la culture au COC, qui figure parmi les meilleurs lieux de travailTM au Canada. Elle est une dirigeante des RH respectée dont la mission personnelle est d’inspirer d’autres à atteindre leur plein potentiel, tout en aidant les voix sous représentées à se sentir vues, entendues et appuyées. Candice compte plus de 15 années d’expérience en ressources humaines auprès de chefs de file de leurs industries comme Deloitte, Coca-Cola et Intact. Elle siège au sein de nombreux conseils d’administration, notamment celui de l’Alliance pour le Leadership afrodescendant et des Aéroports de Montréal. Elle figure parmi le palmarès 2022 des 100 femmes les plus influentes au pays du Réseau des femmes exécutives WXN et elle a été nommée parmi une des 100 femmes noires à surveiller au Canada en 2019. Candice a décroché un baccalauréat en gestion des ressources humaines de l’École des sciences de la gestion de l’UQÀM et est membre de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréées du Québec.

Arash Madani

S’il s’agit d’un évènement sportif majeur, il y a de fortes chances qu’Arash Madani ait été présent pour le couvrir pour Sportsnet. Du Super Bowl aux Jeux olympiques, de la finale de la Coupe Stanley aux series mondiales, de Wimbledon au championnat des Raptors, Arash a parcouru le monde pour relater certains des plus grands moments du sport. Il était présent au Masters lorsque Tiger Woods a fait son retour au golf, il était au micro lorsque le Canada a remporté la Coupe Billie Jean King en 2023 pour devenir champion du monde de tennis et il a assuré les reportages de Hockey Night in Canada. Au fil des ans, Arash a également été l’animateur et le journaliste en bord de terrain pour les émissions des Blue Jays, l’ATP et la Coupe Davis de tennis, la Coupe du monde FIBA et il était sur le terrain lorsque l’équipe nationale masculine de soccer s’est qualifiée pour la Coupe du monde de la FIFA.

Arash est un raconteur d’histoires passionné et a interviewé les plus grands noms du sport. Il a eu des entretiens approfondis avec Roger Federer et Christine Sinclair, des échanges avec Usain Bolt et David Beckham, ainsi qu’avec Marie-Philip Poulin, Shai Gilgeous-Alexander et Mark Cuban. L’une des forces d’Arash est de gagner la confiance des jeunes athlètes et des personnalités du monde du sport, et de leur permettre de se dévoiler à l’écran sans filtre et en toute vulnérabilité. Les histoires qu’il raconte permettent au public de comprendre ce qui motive un athlète.

En plus de son travail à la télévision, Arash a été coanimateur régulier de The Fan sur Sportsnet 590 et contribue au contenu écrit en ligne de Sportsnet.ca. En 2017, il a reçu le « George Gross Award », décerné chaque année au meilleur animateur sportif du Canada.

Avant de rejoindre Sportsnet, Arash travaillait pour The Score après avoir travaillé à la radio sportive, dans des quotidiens (dont le Truro Daily News, dans sa ville natale) et à deux reprises comme directeur des relations avec les médias pour des équipes de la LCF. Arash est devenu un habitué du circuit des conférenciers, parcourant le pays pour prononcer des discours d’ouverture, ainsi que pour assurer les fonctions de maître de cérémonie lors de receptions d’entreprises et d’œuvres de bienfaisance dans tout le pays. En mêlant les récits de ses voyages, il donne des exemples concrets de leadership, de travail d’équipe, de résilience et d’empathie, à l’aide d’une série de « leçons tirées des vestiaires » et de moments uniques en coulisses qui captent l’attention du public. Arash sert également de mentor à des aspirants professionnels de la diffusion et travaille comme consultant en diffusion auprès d’entreprises désireuses de créer leurs propres chaînes de contenu.

John Grant

Bonjour, je suis John Grant, producteur associé pour CBC Sports. Mes loisirs consistent à jouer au football, à écouter de la musique et à trouver le meilleur documentaire ou film à regarder.

Jonathan Chang

Jonathan Chang dirige actuellement les sports, le marketing et les communications à CBC Sports, le réseau olympique canadien. Auparavant directeur des évènements et des opérations de basket-ball à NBA Canada, Jonathan était responsable des partenariats de marketing, des jeux internationaux de démonstration, du développement national à l’échelle locale, des médias numériques et de la responsabilité sociale.

Jonathan a précédemment travaillé pour New Balance, la Walt Disney World Company et les Jeux olympiques d’Atlanta. Jonathan a été directeur du partenariat et de la diversité, de l’équité et de l’inclusion à WRKOUT Media.

Actuellement membre du comité consultatif de Canada Basketball pour Unified 2024, il est également mentor pour le programme de développement des leaders émergents du Comité olympique canadien. Il est le fondateur et le coprésident de l’Alliance asiatique, un groupe de soutien aux employés de CBC.

Dia Syed

Dia Syed a été impliquée dans le sport, l’enseignement et les affaires pendant une grande partie de sa carrière professionnelle. Elle est la fondatrice et la directrice générale de Girls In Sports Canada et possède une vaste expérience en matière d’élaboration et de mise en œuvre, le marketing, les ventes et de la gestion de programmes. Elle a d’abord été gestionnaire de comptes pour le nord de l’Alberta chez Enterprise Holding, puis elle est retournée à l’école pour obtenir un baccalauréat ès arts en sciences sociales avec une spécialisation en kinésiologie. Elle est formée et certifiée comme entraineure de volleyball de performance. Elle est actuellement directrice du programme jeunesse de l’Edmonton Ultimate Players Association, où elle a enseigné dans plus de 200 écoles à des enfants de tous âges, de la maternelle au 5e secondaire.

Grâce à son travail avec Girls In Sports Canada, Dia a eu l’occasion de parler de la disparité dans les sports pratiqués par les filles et des solutions pour y remédier. Elle a donné des présentations lors de conventions d’enseignants et de conférences sur le sport. Dia a été conférencière invitée à l’université dans des cours d’éducation, de commerce et de kinésiologie et a participé à de nombreux podcasts. Elle a également été interviewée par CTV Edmonton et récemment par la station de radio 630 Ched à Edmonton. Avec Girls In Sports Canada, Dia a enseigné de nombreux sports différents à des jeunes âgées de 5 à 17 ans et a animé de nombreux cours. Son entreprise a été présentée dans le cadre de la tournée des petites entreprises de Desjardins et a fait l’objet d’une publicité lors de l’émission Amazing Race Canada.

La vision de Dia est d’aider à renforcer la confiance des filles pour qu’elles deviennent les actrices du changement et les briseuses de barrières de l’avenir par le biais de l’activité physique et du sport. Girls In Sports Canada veut donner aux filles les connaissances et la confiance dont elles ont besoin à l’âge adulte pour devenir des championnes dans leur milieu de travail et adopter un mode de vie sain et actif.

Sabrina Razack

Sabrina est responsable de projet pour le Canada dans le cadre du projet « Promouvoir le droit des enfants lors de la Coupe du monde de la FIFA 2026 ». Ce rôle consiste à travailler en collaboration avec les villes d’accueil pour développer et offrir des possibilités de citoyenneté active aux enfants. L’objectif du projet est de renforcer les capacités et de susciter des changements en sensibilisant aux droits des enfants et à la protection dans le sport. Elle est également professeure adjointe à la faculté de kinésiologie et d’éducation physique de l’université de Toronto et a travaillé avec l’association Femmes et sport au Canada et lors des Jeux panaméricains et parapanaméricains de Toronto 2015. Sa thèse de doctorat portait sur une étude de cas concernant le Black Girl Hockey Club et examinait les liens entre l’activité physique, le sport, les mouvements sociaux, les médias, la race, le genre, la classe et la culture. Sabrina est une rédactrice de programmes scolaires récompensée et a développé Beyond a Boundary, une plateforme web visant à impliquer les éducateurs, les parents et les organisations à la recherche de programmes scolaires conçus pour offrir des perspectives et des compréhensions diverses du monde.

Gill Orris

Gill Orris, est une consultante dynamique développement durable, apporte une vaste expérience en matière de solutions climatiques et de défense de l’équité, de la diversité et de l’inclusion. Elle démontre une capacité avérée à susciter des changements positifs dans divers secteurs. Forte d’une expérience en activisme environnemental chez Greenpeace et d’intervention d’urgence à la Croix-Rouge canadienne, Gill fait preuve d’un engagement inébranlable en faveur de la création d’environnements inclusifs dans toutes les facettes de son travail. Diplômée d’un Advanced Diploma in Sustainable Business Leadership, elle navigue sans problème entre les secteurs à but lucratif et non lucratif.

Actuellement conseillère principale pour la durabilité et l’impact au Conseil des Jeux du Canada, Mme Gill dirige des initiatives, collabore à la mesure de l’impact, au changement de politique et supervise le groupe de travail sur l’équité, la diversité et l’inclusion, menant les efforts de promotion de la diversité et de l’égalité des chances au sein de l’industrie du sport.

En tant que fondatrice de Gillian Orris Consulting, Gill utilise son expertise pour défendre les principes de l’EDI, en offrant des conseils à des clients estimés tels que le Cirque du Soleil, Vancity et les Whitecaps de Vancouver.

Engagée dans la création d’espaces et de perspectives inclusives pour tous, Gill travaille avec des parties prenantes d’horizons divers. Grâce à son leadership et à ses activités de sensibilisation, elle vise à mettre en œuvre des mesures concrètes qui favorisent l’équité, la diversité et l’inclusion dans toutes les facettes de l’industrie canadienne du sport.

Daria Joquera Palmer

Daria Jorquera Palmer s’est impliquée dans le sport de multiples façons au cours des 20 dernières années, d’athlète au sein de l’équipe nationale canadienne d’escrime pendant 12 ans, participant à des compétitions dans plus de 25 pays, à entraineure-chef de son club d’escrime et entraineure provinciale adjointe d’escrime au Manitoba. Elle est diplômée en gestion des loisirs et en développement communautaire de l’Université du Manitoba et travaille actuellement comme consultante pour la campagne contre le racisme dans le sport ainsi que pour la Fédération canadienne d’escrime dans le cadre de son projet sur l’égalité des genres. Pendant son temps libre, elle fait du bénévolat au sein de plusieurs conseils d’administration, en tant que présidente du conseil provincial des femmes du Manitoba, secrétaire de Trails Manitoba et présidente du conseil consultatif de la faculté de kinésiologie et de gestion des loisirs de l’université du Manitoba.

Vittoria Wikston

Vittoria est l’une des premières professionnelles d’animation de réunion agréée (CMP) de la région de Niagara. Elle a également obtenu le titre de gestionnaire de réunions agréée (CMM) et se passionne pour l’industrie de l’évènementiel dans le seul but de rassembler les gens et de créer des moments sensoriels impressionnants. Avec plus de 35 ans d’expérience dans la vente, le marketing et les opérations évènementielles de première ligne, Vittoria a la réputation d’être un puissant moteur économique dans les secteurs de l’hôtellerie, du tourisme et des évènements spéciaux.

Au cours de son mandat à la direction de Niagara Falls Tourism, elle a notamment géré le projet de destination de Rendezvous Canada 2015, le plus grand et le plus important marché touristique du Canada, auquel participent des acheteurs de produits de voyage provenant de 31 pays. Parmi les évènements sportifs internationaux, citons le tournoi de hockey féminin U18 de l’IIHF (2016), le championnat des Amériques masculin U18 de la FIBA (2018) et les Essais de lutte canadienne (2019). Elle travaille actuellement à l’organisation des championnats du monde d’aviron qui se tiendront à Niagara en août 2024.

Sa passion, sa persévérance et sa détermination lui ont non seulement assuré une carrière fructueuse et enrichissante, mais l’ont également conduite au sommet du Kilimandjaro, au camp de base de l’Everest et sur la piste péruvienne des Incas jusqu’au Machu Picchu.

En tant que membre du comité de candidature de Niagara, elle a été chargée de lancer la campagne « Niagara Are You In » qui a contribué à la victoire de la région. Vittoria vient de conclure son rôle de directrice du marketing et du développement communautaire pour les Jeux d’été du Canada 2022 à Niagara. Elle s’est engagée à inspirer, à transformer et à unifier la région de Niagara en offrant à tous une expérience phénoménale des Jeux.

En tant que vétérane de la région de Niagara, vous continuerez à trouver Vittoria en train de donner des cours de spinning Mad Dogg | Johnny G depuis 25 ans, ou en compagnie de son mari, son amoureux depuis le secondaire, en train de jouer à la maman, ou encore en train de profiter de son rôle le plus gratifiant, celui de Nonna, auprès de sa petite-fille Sofia.

Le portfolio professionnel de Vittoria inclut les éléments suivants :

  • Directrice du marketing et du développement communautaire, Société hôte des Jeux du Canada 2022
  • Propriétaire, LuvVITT Solutions
  • Directrice du développement commercial, Niagara Falls Tourism
  • Vice-présidente des ventes et du marketing, White Oaks Conference Resort & Spa & The CLUB at White Oaks
  • Professeure – Niagara College ; gestion de l’accueil et du tourisme

Judy Joesph Black

Née à Vancouver et élevée à Port Alberni, Judy a occupé une multitude de postes dans le domaine du sport au cours des quarante dernières années. Plus récemment, elle a travaillé pour la 55+ BC Games Society et la BC Games Society en tant que gestionnaire des évènements, pour le gouvernement provincial en tant que consultante sportive, pour l’équipe nationale de soccer féminin, pour sa propre entreprise de communication sportive, en tant que directrice générale de Badminton BC et en tant que directrice de l’information sportive pour le département athlétique de l’Université de Victoria. Elle est actuellement à la retraite et consacre son temps à siéger dans divers conseils d’administration. Accro aux Jeux, elle a été chef de presse adjointe d’Équipe Canada aux Jeux paralympiques de 2012 et 2008, attachée de presse aux Jeux paralympiques de 2000, 2002 et 2004, responsable des communications d’Équipe Canada pour plusieurs Jeux du Canada et de l’Ouest canadien et membre de l’équipe des communications pour les Jeux du Commonwealth de 1994 et de 2006. Elle est une militante de l’accessibilité, de l’inclusion et de l’équité depuis le début de sa carrière et est passionnée par l’utilisation du pouvoir du sport pour faire bouger les choses. En 1998, elle a remporté le prix YMCA Women of Distinction Award pour les relations publiques et siège actuellement au conseil d’administration du Conseil des Jeux du Canada, de la BC Wheelchair Sports Association et du Comité paralympique canadien. En dehors du travail, elle aime parcourir les sentiers de l’île de Gabriola avec son chien, Hooper, et jouer au golf avec ses anciens camarades de soccer au printemps et à l’été (elle est une golfeuse de beau temps !).

Jo Chu

Jo Chu, une professionnelle dynamique et accomplie de la gestion du sport, apporte plus de deux décennies d’expérience et une passion inlassable pour la création de changements positifs dans le paysage sportif. Dans son parcours professionnel, Jo a toujours fait preuve de compétences exceptionnelles en matière de leadership, de réflexion stratégique et d’un véritable engagement en faveur de la création d’environnements inclusifs.

En 2022, Jo a été nommé directrice générale des officiels techniques au sein de l’équipe de direction de Basketball Victoria. Elle est entrée dans l’histoire en devenant la première femme à occuper ce poste et reste la seule représentante féminine dans tous les corps d’État du pays. Dans ce rôle essentiel, Jo supervise l’éducation, le développement, les opérations et le bien-être de 10 000 officiels de Victoria.

La carrière remarquable de Jo Chu reflète son dévouement à faire progresser l’industrie du sport, à responsabiliser les individus et à défendre la cause de la diversité et de l’inclusion. En tant que conférencière, Jo apporte une richesse d’expérience, d’idées et d’inspiration à tout public, ce qui fait d’elle une voix recherchée dans le domaine de la gestion du sport.

Sarah Smith

Après avoir terminé ses études de premier cycle et sa carrière postsecondaire en basketball, Sarah a travaillé pour Action for Healthy Communities en tant qu’animatrice auprès des jeunes nouveaux arrivants à Edmonton. Grâce à son expérience avec les communautés et les organisations sportives touchées, elle a été amenée à créer des relations avec les parties prenantes dans le cadre du projet de recherche et de subvention AHC Participating in Arts, Sport, and Society. Après avoir terminé ce projet, elle continue à travailler comme spécialiste de l’engagement des parties prenantes pour le département jeunesse de l’AHC et soutient actuellement le tout nouveau projet de l’AHC et de l’Association canadienne des entraineurs : Le programme de mentorat des entraineurs pour les nouveaux arrivants. Sarah a également contribué au soutien, à la création et à l’animation d’ateliers sur la lutte contre le racisme dans le sport pour les athlètes et les administrations en Alberta et dans l’ensemble du Canada.

Craig Brown

Craig Brown – Né à Kingston, en Jamaïque, Craig a commencé sa carrière dans le secteur financier, où il a passé 11 ans à divers postes liés au service à la clientèle et aux ressources humaines. Bien qu’il ait précédemment obtenu des diplômes en psychologie (B.Sc.) et en administration des affaires (MBA), en 2017, Craig a déménagé avec sa femme (Kay-Dene) à Winnipeg pour poursuivre une maîtrise en kinésiologie et en gestion des loisirs avec une spécialisation en psychologie du sport, qu’il a achevée en 2020.

Depuis qu’il s’est installé à Winnipeg, Craig a entrepris divers projets de recherche liés aux expériences des nouveaux arrivants dans le sport au Manitoba, à la lutte contre le racisme dans le sport à Winnipeg et à un examen de l’équité, la diversité et l’inclusion au sein des organisations. Craig a également travaillé avec divers athlètes et équipes sportives en tant que consultant en performance mentale. Le mantra de Craig est d’être le changement qu’il souhaite voir chez les autres, une interaction à la fois.

Aisulu Abdykadyrova

Aisulu Abdykadyrova, docteure en sports et loisirs, est coordonnatrice de projet à Action for Healthy Communities. Elle travaille sur des initiatives qui soutiennent et éliminent les obstacles à la participation sportive des jeunes du groupe PANDC. Grâce à son expérience personnelle de nouvelle arrivante, de parent d’un athlète de haute performance, de bénévole, de chercheuse et d’administratrice, elle maîtrise toutes les questions relatives aux nouveaux arrivants dans le domaine de la participation sportive. Forte de son expérience et de ses connaissances, elle souhaite sensibiliser le public à ces questions afin d’abaisser les barrières par le biais de recherches et de recommandations aux décideurs politiques.

Alia Atkinson

Alia Atkinson est une nageuse jamaïcaine cinq fois olympienne, double détentrice de records du monde et dix fois championne du monde. Au cours de ses 26 ans et plus de carrière dans la natation, elle a incité toute une nation à participer à des programmes d’apprentissage de la natation, à des initiatives en matière de sécurité aquatique et à des campagnes d’information sur la prévention des noyades.

Le fait d’être une personne de couleur dans la natation a donné à Alia un point de vue unique sur le monde qui l’entoure et sur la scène sportive. Elle a compris très tôt que si elle voulait accomplir quoi que ce soit, la motivation et la passion devaient venir d’elle. Elle a créé sa propre équipe de soutien qui l’a aidée tout au long de sa carrière et a rendu à son pays, à sa communauté et à d’autres athlètes issus de minorités tout au long de sa carrière.

Diplômée en psychologie et en création littéraire, et titulaire de certifications en nutrition sportive, en coaching et en exercices correctifs, Alia continue d’accomplir de nombreux exploits en natation, à la fois en tant qu’athlète et en tant que représentante des athlètes au sein du mouvement olympique aquatique. En tant qu’athlète retraitée, elle a développé un programme de performance et de bien-être qui aide les participants à donner le meilleur d’eux-mêmes tous les jours en libérant leur force intérieure.

Assistez à cette séance pour entendre son histoire, mais aussi pour redécouvrir votre voie grâce à des étapes claires. Vous recevrez des conseils pour surmonter les obstacles et comprendrez que les seules limites sont celles que vous imposez à vos rêves et à vous-même.